Comment teindre ses cheveux au Henné ?

Le Henné est une plante aux mille vertus : appliquée sur les cheveux elle leur apporte une brillance incomparable. La fibre capillaire est gainée, fortifiée, et protégée de la casse.

La teinture au Henné peut sembler fastidieuse au premier abord. Retrouvez ici mon guide ultime pour réussir votre Henné à coup sûr.

Préparer le cataplasme

  • Faites chauffer de l’eau dans une bouilloire et laissez reposer quelques minutes, l’eau ne doit pas être bouillante. Vous pouvez également préparer une infusion de plantes (romarin, camomille, hibiscus…)
  • Mélangez à parts égales dans un grand contenant la poudre de henné (lawsonia inermis) aux poudres tinctoriales correspondantes au résultat souhaité (Brou de noix pour des reflets châtains, Indigo pour neutraliser les reflets cuivrés et foncer la couleur, Garance ou Hibiscus pour obtenir un teinte rouge acajou, Camomille pour des reflets dorés… Le choix est vaste !).
  • Pour des cheveux courts, comptez 100g de poudre. 150g pour des cheveux longs, et jusqu’à 400g pour des cheveux particulièrement longs et denses.

Astuce : Ajoutez quelques cuillères à soupe de poudre de Guimauve, afin de faciliter l’application et le démêlage.

  • Ajoutez l’eau chaude progressivement, en remuant constamment, jusqu’à obtenir une consistance épaisse de type « crème fraiche ».
  • Ajoutez des actifs hydratants (miel, gel d’aloe vera, gel de lin)
  • Si le parfum du henné vous incommode vous pouvez parfumer le cataplasme en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de romarin, de lavande, ou d’ylang-ylang, en respectant leurs conditions d’utilisation.
  • Laissez reposer le cataplasme obtenu sous couvert et au chaud (plongez le bol dans un récipient plus grand avec de l’eau chaude), le temps de laver vos cheveux ou d’effectuer une clarification.

Laver les cheveux

Le henné doit être appliqué sur cheveux propres, car les corps gras (huiles, sébum, produits capillaires) empêchent le henné de se fixer correctement. Vous pouvez réaliser une clarification à l’aide d’un shampoing spécifique, de savon noir, ou en appliquant de l’argile verte 15min sur le cuir chevelu et les longueurs.

  • Lavez les cheveux à l’aide d’un shampoing, de savon noir, ou de l’argile.
  • Rincez.
  • N’appliquez ni après shampoing ni masque.
  • Essorez et démêlez les cheveux.

Appliquer le Henné

Le henné doit être appliqué mèche par mèche, de préférence à l’aide d’un pinceau. Vous pouvez ensuite masser la mèche pour faire pénétrer le henné.

Je commence toujours par les mèches situées sur le dessus, ainsi je les enroule en formant petit à petit un « chignon ». C’est la technique que je trouve la plus simple et qui me permet d’éviter d’avoir des mèches en contact sur mon cou ou mes épaules. –> Manshenna a fait un petit Jette un œil au tuto d’application de Manshenna ! » target= »_blank »>tuto pour cette technique !

Une fois l’application terminée, vous pouvez légèrement masser pour bien répartir le henné.

Couvrez ensuite à l’aide d’une charlotte ou d’un béret de soin. J’utilise celui de Daphné Narcy, qui peut être réchauffé au micro-onde (la chaleur maximise la coloration).

Laissez poser : 30min pour de légers reflets, plusieurs heures pour un résultat intense (je laisse poser 4h en général).

Rincer

  • Rincez abondamment à l’eau tiède.
  • Réalisez un après-shampoing pour démêler, refermer les écailles du cheveu, et éliminer au maximum les résidus. Evitez les masques lourds contenant des huiles, des beurres végétaux, ou des silicones, car ils vont bloquer le processus d’oxydation du henné (temps pendant lequel les reflets se développent).
  • Terminez par un rinçage acide en diluant du jus de citron, du vinaigre (cidre, coco, grenade…) dans de l’eau, ou avec une infusion d’hibiscus.

Astuce : Pensez à vérifier le pH à l’aide de bandelettes (dans l’idéal autour de 4, car le pH du cheveu est de 3,67)

Coiffer

La couleur va évoluer pendant les jours qui suivent le soin : c’est ce qu’on appelle communément le « temps d’oxydation du henné« . Pour éviter de casser cette oxydation je recommande de ne pas appliquer de soin sans rinçage en fin de routine.

Astuce : coiffez vos cheveux en tresses, vanilles, ou chignon pour les protéger au moment du séchage et limiter les frisottis si vous avez les cheveux bouclés (comme moi)

Temps d’oxydation

La couleur va évoluer pendant plusieurs jours et laisser apparaître plus de profondeur dans les nuances. Ne lavez pas vos cheveux pendant 3 jours minimum afin de laisser la couleur se développer correctement.

  • Avant le shampoing suivant, réalisez un bain d’huile pour nourrir les cheveux et fixer la couleur.
  • Laver les cheveux à l’aide d’un shampoing spécifique (pH acide correspondant à celui des cheveux) ou d’un no poo à la poudre de Sidr, qui a la propriété de fixer les colorations végétales.

Résultats : Des cheveux brillants, gainés et protégés.

« Un volume incomparable, la chevelure gagne en épaisseur »
« Une couleur éclatante »
« Moins de fourches »
« Les cheveux sont plus faciles à démêler »


En cadeau : Télécharge le protocole en version simplifié pour un henné au top du top !

2 réponses à « Comment teindre ses cheveux au Henné ? »

  1. Bravo, j adoré c est clair ,net et précis !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! J’essaie d’être la plus précise possible pour que cela soit facile à reproduire à la maison 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :